Découvrez le microblading ainsi que mon avis

Si les yeux sont les fenêtres de l’âme, les sourcils sont les rideaux soignés qui encadrent ces fenêtres. En 2021, avoir des sourcils mal dessinés n’est tout simplement pas une option pour beaucoup. Les sourcils font ou défont votre visage. Avoir des sourcils trop fins, trop pleins ou tout simplement trop dessinés peut vous désavantager.

Cependant, pour beaucoup, la bataille des sourcils est une lutte constante, qu’il s’agisse de la perte de cheveux à la ménopause, d’une maladie ou peut-être que vos sourcils ne poussent tout simplement pas ou mal. J’ai entendu parler du microblading et du microshading grâce à Marine de chez M’toi.

Les différentes étapes du microblading

La signature du consentement éclairé lors d’un rdv initial : C’est un contrat de soin qui vous permet d’être informer sur les gestes et les étapes du microblading. Cela se fait lors d’un rdv initial où vous prendrez les mesures et définissez la forme, ainsi que la couleur selon vos attentes.

Le jour J : le tatouage

C’est le jour j, aujourd’hui vous allez être tatoué.

Le protocole chez M’toi relooking :

  • Désinfecter son poste de travail et l’installer selon le protocole d’hygiène enseigné.
  • Désinfecter la zone à tatouer selon le protocole d’hygiène enseigné
  • Tracer le dessin à l’aide d’une règle et d’un crayon.
  • Validez une dernière fois le tracé avec votre cliente pour vous assurer que cela lui plaise toujours.
  • Voici ensuite que vous venez tracer le poil à poil, avec une aiguille très fine, en suivant l’implantation du sourcil, en donnant un effet naturel. On notera qu’il vous faudra 2 passages pour que le pigment tienne bien.
  • À la fin de la technique, bien nettoyer les sourcils et lui donner tous les conseils post-technique, qui permettront une bonne rétention du pigment.


Le mois suivant : La retouche

Le mois qui suit le tatouage, le pigment va évoluer et vous passerez par différentes étapes, qui vous seront expliqués.

Cette retouche permet de fixer le pigment et la forme du sourcil, jusqu’à la retouche annuelle.

Il est conseillé par la suite, d’avoir un entretien annuel de la pigmentation =, à défaut celui-ci finira par disparaitre ou virer dans une couleur peu flatteuse.

Mon avis

L’ensemble du microblading a duré environ deux heures entre le moment où j’ai signé les papiers et celui où je suis sortie du salon. En ce qui concerne la douleur, je n’ai aucune tolérance à la douleur et, honnêtement, l’ensemble de la procédure m’a fait moins mal que de me faire épiler les sourcils à la cire.

Microblading sur mes sourcils

À la fin de la transformation de mes sourcils, Marine m’a tendu un miroir et j’ai regardé mes nouveaux sourcils : bien sûr, ils étaient magnifiques. Pendant la consultation, nous avons pris le temps de « tracer » mes sourcils et de trouver la nuance et la forme parfaites pour mon visage, bien avant même d’entamer le processus de maquillage permanent des sourcils.

tracer des sourcils microblading

Les premiers jours, les sourcils sont extrêmement sombres et s’éclaircissent au fur et à mesure que le processus de guérison avance.

J’ai adoré l’aspect qu’ils avaient juste après, mais j’étais impatiente de voir comment ce nouveau petit tatouage allait jouer un rôle dans ma vie de tous les jours.

J’ai découvert que le microblading m’avait permis de gagner beaucoup de temps le matin. Je n’avais plus besoin de maquiller mes sourcils, et j’avais quelques minutes supplémentaires pour me détendre et boire mon café.

Ce qui est toujours un avantage.

J’ai aussi apprécié la liberté de nager et de transpirer sans que mon maquillage ne coule !

Vous vous dites peut-être :

Tout cela est génial, mais est-ce que ça en vaut vraiment la peine ?

Les procédures de maquillage permanent peuvent faire partie des traitements de beauté les plus chers, la raison étant qu’elles nécessitent peu d’entretien après avoir été effectuées. Il vous suffit de faire retoucher vos sourcils tous les 6 mois à un an, ce qui vous donne des mois de sourcils parfaits. Donc oui ça en vaut la peine !

Pour moi, le maquillage permanent est l’avenir. Bien que je n’effectue actuellement aucune intervention, je comprends pourquoi c’est une industrie florissante.

Les femmes ont beaucoup changé ces dernières années, nous travaillons, nous allons à l’école, nous avons des enfants, nous avons ces horaires ridicules dans lesquels nous avons peu de temps pour nous.

L’idée de se réveiller une heure ou deux plus tôt pour se maquiller est une chose du passé.

Notre temps est devenu très précieux et nous cherchons tout ce qui peut nous faciliter la vie au quotidien.

Notre société est également devenue très portée sur l’esthétique, dans le sens où l’on s’attend désormais à ce que vous ayez le même look à votre réveil à 5 heures du matin (merci bébé), sur vos photos de vacances trempées dans l’eau chlorée de la piscine qui vous pique les yeux et sur la photo de groupe du samedi soir avec les copines.

Bien que cette comparaison puisse sembler extrême, les médias sociaux nous ont tous mis sous pression pour que nous soyons sous notre meilleur visage 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

À mon avis, le microblading est un filtre pour être prête sur Instagram à tout moment, haha ! Non sans rire, c’est un gain de temps extraordinaire et cela peut aussi permettre à certaines femmes de retrouver leurs beaux sourcils.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Meloncollie
Logo